Covering

Seth est magique

       

Par Vincent Morgan |  Publié le Mercredi 18 Février 2015.

L'artiste Seth vient de finaliser une série de murs dans le 13e arrondissement. Magie, enfance et poésie…


N'avez-vous jamais rêvé de pouvoir traverser les murs ? Voir à travers un mur mystérieux, avoir un pied dans une réalité et l'autre dans une seconde réalité ? C'est le point commun de la nouvelle série de mur de Seth. L'artiste parisien nous interpelle et nous transporte par la magie de l'illusion. Ses personnages peintres peignent et traversent les murs comme s'il nous invitaient dans une autre réalité, celle d'un monde caché, imaginaire, tout proche de nous mais finalement si accessible… il suffit de rentrer dans le mur comme le font les passe-murailles de Seth.




Jouant sur les reliefs, les surfaces et parfois même l'anamorphose au sol, Seth va en faire rêver plus d'un à chaque coin de rue pour le bonheur des habitants du 13ème arrondissement. On remarquera un clin d'oeil à Mesnager, et une superbe collaborations avec l'artiste Ukrainien Kislow. Coup de cœur pour le mur des deux enfants qui s'embrassent et visitent l'univers de chacun.

En plus de ces murs de taille relativement réduite, Seth s'est offert une belle façade. Un ciel peuplé de poissons volants, plus précisément des Exocets, une surface faite de tristes parapluies gris, et une jeune fille navigant sur ces tristes parapluies en utilisant son parapluie coloré.

Cette fille invite les passants à voir le monde différement de ce que nous propose la société, En cherchant un peu on se rend compte que la beauté et le rêve se trouvent partout... Les exocets symbolisent cette étanchéité entre les mondes marins et aériens, ou entre le monde imaginaire et le monde réel de la même manière que la série "passe-murailles".  Quoi de plus extraordinaire que ces créatures marines qui volent ? Et pourtant elles existent réellement. Notre monde serait-il donc extraordinaire ? Suffirait-il de le regarder avec un regard d'enfant pour finalement s'en rendre compte et véritablement l'apprécier ?

Sortir de la pluie, du gris urbain par le rêve et la couleur grâce à un nouveau point de vue. Briser l'étancheïté apparente du monde et de l'imaginaire, c'est le modeste et touchant cadeau que nous fait Seth à travers cette dernière série de peinture.











Partager sur: Twitter | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?