Covering

Nychos, l'expo parisienne

       

Par Chrixcel |  Publié le Mercredi 13 Mai 2015.

A l’occasion de son exposition « OFF THE WALL » à la galerie Openspace, nous avons rencontré Nychos "The Weird".

Portrait en studio par Hannes Friesenegger

 

A l’occasion de son exposition « OFF THE WALL » à la galerie Openspace, nous avons pu rencontrer l’artiste autrichien Nychos (prononcer « Naïtchos ») afin qu’il nous parle de son appétit carnassier pour la dissection des corps humains et animaux.

 

Nychos (2012) – Vitry © pix Chrixcel

 

Mais d’abord, un peu de contexte pour ceux qui ne connaissent pas son univers. Nychos est né en 1982 et peint depuis une quinzaine d’années. Vous l’aurez sûrement remarqué, l'artiste a très tôt pris pour symbole un lapin blanc, animal fétiche tiré  du roman "Watership Down" de Richard Adams. Ce rongeur est le moteur de son énergie, de sa créativité : il s’y identifie tellement qu'il le tatoue sur lui et sur les murs. A une époque adolescente où il était en prise avec de sérieux troubles (hallucinations et épilepsie), c'est lors d'un rêve que ce lapin, à l'instar de celui d'Alice aux pays des merveilles, lui montre la voie artistique qui sera la sienne tout en apaisant - quelque peu - son cerveau en ébullition.

 

Dissection of a Deer, encre sur papier (existe sur mur à Miami)

 

Issu d’une famille de chasseurs, le jeune homme se passionne (dès l'âge de 6 ans !) pour les carcasses de bêtes et autres festins d'asticots, les espèces préhistoriques et plus particulièrement pour le raptor. Son blaze notamment provient du deinonychus, un dinosaure carnivore dont le nom signifie « griffe terrible ». Familier donc de l’anatomie et de l'ossature des êtres vivants, ses illustrations d’une crudité et d’une puissance rarement égalée lui confèrent une place particulière dans le paysage du graffiti.

 

Hunt for Salmon (toile) 

 

Infatigable, il fonde le Rabbit Eye Movement (REM) en 2005, lequel a donné lieu à la création du Rabbit Eye Movement Art Space en 2012, une galerie au cœur de Vienne qui fédère et promeut des artistes internationaux. Il est également fondateur du crew « The Weird » en 2011 (qui comporte 10 personnes dont Dxtr, HrvB, Cone, Vidam, Look, Frau Isa, Rookie et The LowBrows).

 

Hambourg,  Dissection of a Black Widow (2014)

 

L’artiste se plaît à représenter exclusivement des prédateurs : des fresques monumentales montrent un orque à corps ouvert à New York, une veuve noire coupée en deux à Hambourg, un requin tout en tranches à Hawaï… On retrouve d’ailleurs dans l’exposition bon nombre de ses fresques transposées sur toile et des croquis afférents.

 

Dissection of a Whale (toile) 

 

Dissection of a Whale (NYC, 2013)

 

Ces planches anatomiques d’un genre nouveau ont vu le jour à partir de 2010 (avec le requin de Hawaii) et constituent un véritable tournant dans le choix de ses visuels et l’évolution de sa technique : au fil des ans ces dernières se sont affinées, délaissant les contours noirs façon cartoon pour privilégier le réalisme coloré des organes et squelettes qu’il peint.

 

Mortal Shell (toile)

 

Son univers s’inspire abondamment des comic books tels que Ren & Stimpy, Spawn ou Samurai Jack, mais aussi des pochettes de disque de heavy metal dont il arbore même les images sur ses vêtements (cf. Iron Maiden). La couleur de la chair est prédominante, comme pour rappeler que carnation et carne vont de pair, que la viande dont nous sommes constitués est belle à regarder. C'est en tout cas cette beauté du corps intérieur qui motive le "carnage visuel" fourmillant de détails orchestré par Nychos.

 

Veste de Nychos à son vernissage à la Galerie Openspace (c) Chrixcel

 

A la question de savoir s’il donnera son corps à la science, la réponse fuse, sans aucune hésitation : « BIEN SÛR » ! Peut-être, qui sait, que les livres d’anatomie pédagogique s’inspireront de ses découpes imaginaires...

 

Anatomy of a Smile (encre sur papier)

 

Anatomy of a Smile (toile)

 

Nychos (2015) - pix Chrixcel

 

A fond de train, Nychos ne s'arrête jamais ! L'artiste a profité de son bref passage à Paris pour réaliser une peinture dans un endroit pour le moment inaccessible et surveillé. Patience, le lieu sera ouvert au public d'ici la fin mai et vous pourrez alors admirer ce superbe mur, qui représente un petit-gris fusionnant avec un serpent... 

 

Nychos (Paris 2015) - pix Chrixcel

 

En attendant, l'exposition du très talentueux Mr. Nychos est visible jusqu'au 16 mai 2015 ! 

 

Nychos signant son livre "Follow The Rabbit" à la galerie Openspace (c) François-Xavier Laurent

 

Nychos, entouré des curateurs de l'exposition Nicolas Chenus & Samantha Longhi (c) François-Xavier Laurent

 

***

 

Photo-bannière : Nychos & Jeff Soto – Dissection of a Shark, Hawaii (2013)

Toutes les photos courtesy Nychos & la Galerie Openspace sauf signalées

 


 

Informations pratiques

Galerie Openspace 56, rue Alexandre Dumas 75011

Ouvert du mardi au samedi 14h-19h

Instagram @nychosoffthewall

Page Flickr du Rabbit Eye Movement

Partager sur: Twitter | Stumbleupon | Digg | Delicious | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?