News

Pest et Nosbé exposent

       

Par Vincent Morgan |  Publié le Lundi 24 Septembre 2012.

Cap sur un tandem inattendu : Pest & Nosbé exposent leurs œuvres à Palaiseau (91) et vous convient à leur vernissage le 28 septembre prochain.


Nous connaissons bien Pest et Nosbé, tous deux originaires de la banlieue sud, pour les avoir interviewés l’an dernier. L’idée d'un travail en commun émane de Damien de Feraudy, directeur de la structure (une ancienne école primaire appelée « Le Ferry »). Damien et Pest, qui connaissent bien le travail de Nosbé, lui proposent de collaborer au projet et les deux graffeurs se mettent au turbin courant juin.

Pest (2009)


Le Ferry est transformé en centre culturel accueillant des artistes en résidence (peintres, danseurs, plasticiens), dont l’équipe en place co-organise ou organise des mini festivals et autres manifestations ayant un lien direct ou indirect avec la culture pour les jeunes et les moins jeunes.

Pest (2009)


Pest est bien connu dans le graffiti pour ses peintures très stylisées, dans la même veine que ses compères P19 Pener et Dume, où la lettre est la base. Nosbé, quant à lui, travaille sur des personnages ou animaux qu’il réinterprète d’une manière fourmillante de détails, très caractéristique de sa patte. On peut se demander comment deux univers si différents peuvent cohabiter !

Collaboration Pest-Nosbé, un avant-goût des peintures à voir au Ferry


A cette question, Pest nous répond non sans humour : « Notre collaboration repose pour notre goût pour la bière, la bonne humeur et le respect du travail de chacun, rien d'intellectuel, pas de grand "concept", ça reste simple et je pense c'est ce qui fait que ça fonctionne ».

Détail d'une fresque (juin 2012)


Si le travail sur toile de Nosbé diffère visuellement assez peu de son travail sur mur, Pest nous dit à propos du sien : « mon travail sur toile est assez difficile à décrire, j'essaie des trucs, j'expérimente parfois avec une idée de départ puis je développe, parfois avec pas grand chose. L'idée principale est de quand même faire autre chose que ce que ferais sur mur, chercher des influences ailleurs, ne pas oublier que le support est important, la toile c'est pas un mur…les impacts sont différents selon les supports. Après cette expo j'ai quelques idées mais ma superstition veut que je me taise ! »

Sketch et mur © Nosbé


Quant à Nosbé, il se dit plutôt content d'intervenir au Ferry : « C'est un endroit atypique (ni galerie ni MJC !), un lieu de vie culturel et une résidence d'artistes, c'est aussi mon ancienne école donc forcément cela amène quelques souvenirs."


Grâce à Pest & Nosbé, les chevalets ont remplacé les tableaux d'écoliers. Ce mur ne ressemble désormais plus à ça, et il n'en tient qu'à vous de le découvrir !

"Quand je suis retourné dans ce lieu (25 ans plus tard), cela m'a fait penser à une friche à cause de son côté un peu vieillot, j'ai donc voulu essayer d’intégrer mes peintures au lieu tout en les adaptant à son atmosphère."


"Le fait d'avoir un atelier à ma disposition et d'être "en résidence" m 'a permis de me consacrer assez longuement aux murs - ce qui n'est pas vraiment possible en terrain -, et de réaliser des toiles en essayant de nouvelles techniques. Le Ferry est un lieu assez grand composé de différentes pièces. Dans la plus grande, plutôt qu'une collaboration il s'agit d'une confrontation (artistique bien sûr) entre nos 2 styles. Nous peignons puis intervenons sur le mur de l'autre en y accrochant nos toiles, nous réalisons aussi des pièces personnelles et une en collaboration."


"Partager un atelier est toujours enrichissant car on découvre une autre façon de travailler, cela amène à réfléchir sur sa propre démarche. Pest a animé quelques ateliers graffiti durant l'été. Nous recevons quelques scolaires de tous niveaux d'ici fin septembre afin qu'ils puissent nous questionner sur notre démarche artistique, nos techniques, etc. L'expo reste une semaine sur place puis durera 2 semaines à la médiathèque de Palaiseau, sans les murs malheureusement ".

Toutes les infos sont sur le flyer (voir plus haut), il ne vous reste plus qu'à sauter dans le RER B  ce vendredi soir et de descendre à la "Station Graffiti" ! 


Toutes les infos sur la page Facebook

Sur l'agenda de la Mairie de Palaiseau, et un article ici

Partager sur: Twitter | Stumbleupon | Digg | Delicious | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?