News

Michael Beerens

       

Par Wessame Benahcene |  Publié le Mercredi 3 Juillet 2013.

Michael Beerens offre son talent et son style unique à qui veut découvrir ses peintures, véritables fables urbaines modernes.

Michael Beerens est un « poète pictural qui aime s’adapter à son environnement. » Indépendant, l’artiste aime la solitude lorsqu’il produit ses œuvres : « pour moi, travailler à plusieurs c’est un peu comme écrire un livre ou tu n’écrirais qu’une phrase sur deux. Je pense que si je faisais des œuvres plus basées sur une recherche esthétique j’aurai une approche différente de la collaboration. » Le ton est donné. Il partage son art avec son public. Pas avec d’autres artistes quand il veut transmettre un message au-delà de l'esthétique.


Street art par michae beerens à Paris



Michale Beerens street art en france


Il développe un art dont le côté morbide est intriguant. La thématique de la mort revient souvent dans ses œuvres. Celles-ci représentent souvent des crânes humains reflétant la vision originale de l’artiste. Il faut dire que Michael Beerens représente la mort partout ou du moins, un funeste destin dans les objets les plus improbables. Ainsi, un épi de maïs revêtira l’aspect de la mort. Serait-ce une référence à Monsanto et aux OGM?




Il s’inspire aussi du monde animal comme allégorie du monde humain : le corbeau déchirant les boyaux du renard, la souris dont l’oreille humaine est greffée au corps, les mouches se brûlant au contact d’une ampoule incandescente. «J’utilise les animaux car ils permettent d’établir un parallèle avec l’homme sans qu’il se sente montré du doigt. Ça me permet de traiter différents sujets sans la notion de jugement. Un peu comme une fable, le lecteur y voit ce qu’il veut y voir. » Voilà un conteur de fables atypique inscrivant ses paroles sur les murs.






Partager sur: Twitter | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?