News

Enfance et poésie

       

Par Wessame Benahcene |  Publié le Lundi 26 Août 2013.

Kenny Random est atteint du syndrôme de Peter Pan, il anime la rue avec des créations enfantines, poétiques et colorées.

Article de Wessame Benahcene pour FatCap

Le travail de Kenny Random est mignon, original, invitant au rêve : de quoi attendrir les murs gris et sales manquants souvent de couleur mais aussi de féerie. C’est dans son pays d'origine, en Italie, en Padoue plus précisément, que l’artiste a décidé de laisser son empreinte atypique. Il saupoudre les rues de couleurs mettant en scène des dessins pour enfants. 








Il représente des couleurs antagonistes faisant un contraste entre le noir et le rouge écarlate, le jaune clair ou encore le vert pomme. Tout est bon pour toucher le public ! Les critiques sont unanimes : « Kenny Random est un maitre d’art de la rue. »  La nouveauté ? Des personnages tirés de dessins animés mis en scène dans la rue, Snoopy, Liza Simpson et d’autres personnages de cartoons.





Il est évident que pour adoucir le public dont les préoccupations oscillent entre argent et travail, les dessins animés, ludiques et colorés parlent plus facilement. Ainsi, Kenny Random adopte une stratégie "border line" particulière : « j’aime jouer avec la fantaisie et la réalité, donc j’essaie de trouver le meilleur emplacement pour donner le plus de pouvoir à tous mes personnages. Les dessins animés sont très puissants sur papier mais dans la rue, ils deviennent une partie de la réalité, les placer au bon endroit peut donner un résultat étonnant ! » Un moyen de communication bien propre à l’artiste : « les dessins animés me donnent l’occasion de parler directement aux gens, c’est l’ouverture d’une porte secrète qui donne l’accès à l’inconsient… »  On aime presque se perdre entre réalité et fiction avec Kenny. 



Partager sur: Twitter | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?