News

Entre antique et moderne

       

Par Wessame Benahcene |  Publié le Mercredi 23 Juillet 2014.

Il est adepte d'un genre à la fois ancien et nouveau. Il fait fusionner art d'antan avec art urbain. Un rendu poétique.

Unique dans sa conception, Zilda utilise des iconographies dont la symbolique religieuse est souvent présente. Ses influences du XIXème siècle ? Klinger, Jettmar, Vedder, Kammerer. Si ces noms ne vous disent rien, c'est parce que l'Histoire de l'Art a fait sa sélection naturelle pour ne laisser que l'empreinte de certains écrasant celle de tant d'autres. Tous ont ce même point en commun : un attrait pour le tourment et la passion déchaînante. Zilda n'exprime pas de joie. Ses thèmes principaux sont la mélancolie, le tourment, le deuil ou encore la folie. Sa technique est un savoureux mélange de collage et de dessin au pinceau. Il investit alors les églises abandonnées de Naples pour y laisser une trace au milieu des ruines et aime les voir se dégrader à travers le temps, les observant comme une évolution naturelle de celles-ci.







Partager sur: Twitter | Stumbleupon | Digg | Delicious | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?