News

Dark Phlegm

       

Par Wessame Benahcene |  Publié le Mercredi 23 Avril 2014.

Mystérieux, pragmatique et misanthrope, Phlegm tient sa particularité dans un art sombre. Sa créativité nait d'un esprit torturé qui conte des histoires.

Mystérieux, pragmatique et misanthrope, Phlegm tient sa particularité dans un art sombre. Sa créativité nait d'un esprit torturé qui conte des histoires. Ou plus précisément des comics. Par comics on entend "bandes dessinées" et non pas aventures de super-héros comme Spiderman ou encore Captain America. Son exposition à la Howard Griffin Gallery il y a quelques temps a confirmé le talent et le succès de l'artiste. Suivant le fil d'une trame habillement contée sur chacun des murs de l'exposition, l'artiste a travaillé sur un support en bois, et donné des reliefs impressionnant à ses créations. Les photos ne pourront jamais être aussi fidèles que la réalité, car ces reliefs s'observent à l'œil nu. La rédaction de FatCap a eu la chance d'y assister. Chacun des murs étaient entièrement couverts. Une véritable jungle phlegmienne en somme.




De ses idées noires, naissent des personnages, des animaux et des objets difformes travaillés avec une précision et un sens du détrail aiguisé. Les présentations, pour la plupart, étaient lugubres et laissaient imaginer une fin funeste aux personnages mis en scène. Couleurs dominantes ? Noir et blanc, sur fond jaune. On n'a pourtant pas toujours connu Phlegm aussi obscur, celui-ci donne sans doute une nouvelle dimension à son art. Dans une volonté désintéressée, l'artiste a exigé que ses créations soient éphémères et qu'elles finissent à la poubelle sans être commercialisées. L'obscur n'a peut être qu'un temps ?




Partager sur: Twitter | Stumbleupon | Digg | Delicious | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?