News

Boring

       

Par Vincent Morgan |  Publié le Samedi 6 Mars 2010.

3 artistes polonais sont à l'honneur à la galerie All Over à Lyon. FRM, Otecki et Zbiok nous incitent à reflechir au sens de l'ennui dans la vie quotidienne.

Exposition all over lyon

 

«Je l’ai fait parce que je m’ennuyais» - cette phrase souvent entendue nous en apprend beaucoup sur notre nature.

Un des aspect de l’ennui est qu’il influe sur notre motivation à agir, même si l’action en elle-même ne garantie pas la victoire sur l’ennui. Une activité terne et répétitive, les rituels quotidiens, un travail en entreprise, plus généralement tout ce qui prive de l’oisiveté peut provoquer de la frustration, peut mener à un état de torpeur, ou même générer une pathologie.

L’ennui nous détermine, il nous incite à agir...

Trois jeunes artistes polonais, FRM, Otecki et Zbiok dans une galerie lyonnaise (All Over), préparent la base de discussion à propos de l’ennui et son sens. En utilisant des exemples tirés de la vie quotidienne, ils débattrons sur la passivité, la mobilisation, la stagnation, la dépression et la vie.

 

FRM sur FatCap

 

Zbiok sur FatCap

 

Otecki sur Fatcap

 

Infos pratiques:

«BORING»
Une exposition de FRM, OTECKI et ZBIOK
Du 13/03 au 13/04/2010
Vernissage le samedi 13 mars 2010 à partir de 18h.
Galerie ALL OVER
41 rue des Tables Claudiennes - 69001 LYON
04 82 33 71 49
info@all-over.eu
www.all-over.eu

 

street art

 

Street art polonais

 

FRM


FRM est un artiste peintre et graphiste polonais, inspiré par la ville et l’époque industrielle. Son style artistique qu’il a su rendre reconnaissable se réfère au langage de l’illustration et des dessins animés. Sa caractéristique principale réside dans l’utilisation systématique du graphisme et de l’illustration. Il aime utiliser la typographie avec d’autres éléments visuels, appréciant le pouvoir des signes. Ses images sont souvent un enregistrement spontané de pensées, une note graphique qui parfois tourne dans un discours plus personnel. Il s’intéresse également au problème de l’engagement de l’homme et à sa relation avec le système.

 

frm graphisme

 

OTECKI


Otecki est un jeune artiste polonais, ayant grandi dans la culture du graffiti et de la bande dessinée. Sa fibre artistique s’est pourtant développée plus tard, au lycée, quand il a pris la décision de devenir un artiste à part entière. Il a commencé par peindre de manière réaliste, puis inspiré par le cubisme, l’art tribal et primitif, il a progressivement simplifié et synthétisé la forme. Son travail illustre la culture polonaise ainsi que la tradition artistique du design kitch à l’art populaire slave. Il puise son inspiration dans les musées ethnographiques, dans les brocantes et antiquaires à la recherche de vieux jouets, de masques anciens et de statuts en bois.

Dans ses compositions, ses personnages ferment souvent les yeux, comme il l’explique:


« j’aime le geste de la contemplation silencieuse. En fermant les yeux nous semblons parfois souffrir mais à l’intérieur nous éprouvons la paix spirituelle. Je pense que mes personnages posent des questions plus qu’ils n’y répondent. Ils contrastent aussi avec la vie urbaine moderne, rapide et stressante».


 

otecki

 

 

ZBIOK


Zbiok est un artiste polonais issu du mouvement street art. Même s’il ne considère plus son art comme du graffiti, il continue de peindre dans la rue. Une des raison pour cette activité est qu’il n’a aucun respect pour toute forme d’autorité. La scène punk a une réelle influence sur sa façon de voir la vie, c’est un anarchiste et il l’admet ouvertement. Cela se retrouve d’ailleurs dans sa peinture, car sous ses traits naïf et enfantin, ses personnages de cartoon aux couleurs vives cachent souvent un message plus sérieux qu’il n’y parait. En effet, l’artiste prend part au débat concernant les problèmes du monde moderne dans un sens global. En observant et s’inspirant de la société, il exprime ensuite dans ses peintures ses opinions à propos de la politique, de l’amour, de la haine ou encore de la nature.


Ses années d’étude à l’académie d’art de Zielona Gora ont étendu son champ d’action, ne se limitant plus uniquement aujourd’hui à peindre sur les murs. Il se sent d’ailleurs aussi à l’aise dans la rue que devant une toile.

 

zbiok graphisme

Partager sur: Twitter | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?