News

artparis

       

Par Sophia Fatcap |  Publié le Dimanche 3 Avril 2011.

ArtParis, la foire d'art contemporain et d'art moderne qui se tient ces jours-ci au grand palais réunit plus de 120 galeries. L'une d'entre elles met en avant le graffiti brésilien.

Stand de la galerie Adler - Yvan Rabe

 

C’est aujourd’hui la clôture d’ArtParis 2011, foire d’art contemporain qui se tient chaque année au Grand Palais à Paris. Le graffiti ne s’y est pas fait remarquer par la quantité, mais bien par la qualité de ses rares représentants. La galerie Adler met un coup de projecteur sur les graffeurs brésiliens dans une exposition intitulée « Ur Brasil ».



Beaucoup de personnages, très peu de lettrages, des couleurs vives et des influences multiples bien au-delà du graffiti old school, le graffiti brésilien est à l’honneur. ACME, ECO, LINS, et cinq autres  graffeurs sont exposés sur le stand de la galerie Adler pour cette édition 2011 d’ArtParis.  Sans compter SETH, le plus brésilien des graffeurs français (il a vécu un an au Brésil). Tous les quatre, ACME, ECO, LINS et SETH étaient présents dès mercredi pour réaliser une fresque en live. La performance a séduit un public assez vaste. Laissons le dernier mot à cette vieille dame contemplant le résultat et s’adressant à son mari : « Je crois que c’est ce que l’on appelle du street-art, vois-tu. Il paraît que c’est l’avenir. »

 

Travail en cours et personnage terminé de ACME - Yvan Rabe

 

Personnage par Lins, ECO, SETH - Yvan Rabe

 

Fresque finale - Yvan Rabe

 

 

Texte : Sophia Aït Kaci

Photographies : Yvan Rabe

 

Pour aller plus loin

galerie Adler

ArtParis2011

Otiniel Lins sur Facebook

Marcelo Eco sur Facebook

Partager sur: Twitter | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?