Covering

URBAN ART

       

Par Vincent Morgan |  Publié le Vendredi 22 Juin 2012.

Le street art au Stade De France : 1-1 balle au centre.

Article par Hada, pour la FatCap Team.

Vous le connaissez, vous, le point commun entre le football et le graffiti? Non? Vous séchez? Eh bien moi aussi…

N'empêche que le Stade de France a abrité, une exposition intitulée "Urban Art". Exposées dans une petite salle à côté du musée du Stade de France, à la porte G du Stade, cette exposition est censée regrouper "les deux forces sportives et culturelles ( le football et le graffiti ndlr) les plus populaires du moment et qui "partagent les mêmes valeurs de combativité, de dépassement de soi, de représentation." Bon.

Treize oeuvres de pointures du street-art y sont néanmoins exposées,  sélectionnées par la Lebenson Gallery Paris et Stéphane Chatry, un commissaire d'expositions, agent d'artistes et marchand d'art sur le marché de l'art contemporain.



Il n'a pas fait les choses à moitié puisque chez les Anglais, on retrouve les alphabets de de Ben Eine, l'esprit Marvel/bubble de MCattee, le portrait de Dark Vador de Pure Evil et deux oeuvres de l'incontournable Banksy. Chez les Ricains, ce sont  Dain et Shepard Fairey (Obey pour les intimes) qui sont représentés… Et puis enfin, les Français tiennent le haut du pavé avec 5 artistes ("Cocorico!") : Nasty, Sun7, Shuck One, Tanc et Teurk.

Alors certes, cette exposition présente des oeuvres de "maîtres" mais qui sont malheureusement peu mises en valeur et peu légendées. cette exposition est le Ier acte d'une nouvelle exposition qui on l'espère sera plus "fat" : le "Art football club". A suivre...




Partager sur: Twitter | Stumbleupon | Digg | Delicious | Instapaper

DERNIERES VIDEOS

Où c'est?